Biographie

Ahmad Al Khatib découvre Youssef Hbeisch lors d'un concert en 1998. Impressionné par « la créativité de ce percussionniste de première classe », il le retrouve au Conservatoire national Edward Saïd, où tous deux enseigneront plusieurs années, à Jérusalem Est et Ramallah. Ils travaillent à une création commune, mais le projet demeure entravé. Chacun développe alors une carrière prestigieuse, même s'ils se rejoignent souvent, notamment au sein de l'ensemble contemporain palestinien Karloma.
 
Début 2012 paraît leur premier album, produit par l'Institut du Monde arabe et distribué par Harmunia mundi : de France Musique à la BBC, Mezzo, Mondomix ou fRoots, il est immédiatement salué par une critique élogieuse.
 
Artistes « en route » et en mouvement, musiciens de la recherche et de l'improvisé, de l'énergie et de l'émotion, leurs créations s’enracinent dans la mémoire musicale de leurs origines. Empreintes de mystique soufie, elles expriment en outre une soif de liberté qui renouvelle la musique orientale avec sobriété mais raffinement.

Le duo a déjà été invité par le Festival de Oud de l'Institut du Monde Arabe, par les Suds à Arles, le Festival de Chaillol, les Rencontres artistiques du Var et le festival Écume pour une tournée autour de Marseille. Il s'est aussi produit au Jerusalem Music Festival, au Jyva'Zik Festival (Belgique), lors d'une tournée au Royaume-Unis avec Khyam Allami et Andrea Piccioni, au festival Autres Rivages...
©Nicolas Damuni & Alaa Alsoukhni

©Nicolas Damuni & Alaa Alsoukhni